Fédération Interrégionale
du Livre
et de la Lecture

 




Conseil régional d'Aquitaine

Missions Publications Ressources en ligne Annuaires Formations Actions européennes Actualité

14, rue François de Sourdis
33077 Bordeaux cedex
Tél. :   05 57 57 80 17 (Direction culture)
Fax : 05 57 57 86 68 (Direction culture) 
http://aquitaine.fr/
Président : Alain Rousset,
Vice-présidente déléguée à la culture :  Anne-Marie Cocula

Les contacts


Emmanuelle thuong-Hime, directrice de la Culture et du Patrimoine

Isabelle Dos Santos-Barrère, chef du service industries culturelles
Isabelle.Dos-Santos@aquitaine.fr

Marc Leabat, chargé de mission Livres et Arts appliqués
marc.leabat@aquitaine.fr

Isabelle Peyraud, assistante
Isabelle.Peyraud@aquitaine.fr

Les missions

Économie du livre

Protocole Etat-Région

Le Conseil régional d'Aquitaine et la Direction régionale des affaires culturelles d'Aquitaine ont signé un protocole d'accord qui, depuis 2003, permet aux libraires d'être accompagnés sur le plan économique dans leurs projets de développement. Pour la période 2007/2009, ce protocole a été étendu à des mesures en faveur de l'édition indépendante implantée en région, renforçant cet engagement partenarial original en faveur du livre et, plus largement, des industries culturelles à travers le Plan de développement des industries culturelles en Aquitaine mis en place pour 2007-2008-2009.
En appui de la chaîne du livre, le protocole inscrit par la Région au CPER 2007/2013, s'articule autour de deux orientations majeures :
  • L'aide aux libraires indépendants
    Confrontés aux problèmes habituels des Très petites entreprises - les TPE - et particulièrement à la difficulté d'assurer leurs investissements, le protocole permet un accompagnement des libraires dans leurs projets :
    • d'installation, de modernisation et de travaux : achat de bail, rachat de stock, déménagement, travaux de modernisation et d'équipement, informatisation
    • liés à leurs fonds, à leur animation et à leur promotion : création d'un fonds initial, développement exceptionnel du fonds courant, opérations d'animation et de promotion.
    Il est complété par plusieurs mesures ou dispositifs conduits par l'Etat (Fisac, Ifcic,...) ou par la Région (développement de l'emploi professionnel permanent qualifié dans les TPE,...), qui encouragent aussi ensemble la formation, la professionnalisation et la mise en réseau des libraires, notamment à travers l'association des Libraires atlantiques en Aquitaine.
  • L'aide aux éditeurs indépendants installés en région
    Les éditeurs  indépendants peuvent être accompagnés par l'Etat et la Rrégion pour des développements particuliers qui dépassent le seul soutien régional aux programmes éditoriaux, qu'il s'agisse d'investir en production et en achat d'équipement, ou de progresser en termes de diffusion, distribution et promotion.
    Plusieurs mesures ou dispositifs complémentaires au protocole sont conduits par l'État (CNL, Ifcic,...) et par la Région (plan de formation, avances remboursables, développement de l'emploi professionnel permanent qualifié dans les TPE,...).

Favoriser le développement de l'édition en Aquitaine

L'édition en Aquitaine se caractérise par sa richesse et sa grande diversité. En concertation avec l'Arpel Aquitaine, agence régionale pour l'écrit et le livre, et les éditeurs, le Conseil régional œuvre pour le développement économique et culturel de ce secteur en Région. Il appuie les programmes éditoriaux, et soutient la structuration des maisons d'édition en partenariat avec l'Etat grâce au protocole liant le Conseil régional à la Drac Aquitaine.

Les aides régionales aux éditeurs peuvent donc prendre plusieurs forme :
  • Soutien aux programmes éditoriaux.
  • Aide au développement et à la structuration des entreprises d'édition, en appui de leurs production, informatisation et équipement, ou de la diffusion, distribution, promotion.
  • Avances remboursables (prêt à taux zéro).
Elles sont complétées par plusieurs mesures portées en lien avec l'Arpel Aquitaine : programme de formation professionnelle élaboré sur mesure et résultant d'un accord avec l'OPCA-CGM, appui aux éditeurs dans leurs démarches de promotion et de communication (notamment à travers la présence aux côtés de l'Arpel Aquitaine sur différents salons)...
Conformément au règlement d'intervention adopté par l'Assemblée régionale, les programmes présentant un intérêt particulier pour la Région, qu'il soit patrimonial, artistique, culturel, ou économique, sont regardés avec une attention spéciale. De plus la création et l'édition en langues régionales (occitan, basque) font l'objet d'engagements renforcés, et les politiques mises en place veillent à renforcer les liens au sein de la chaîne du livre et entre les opérateurs des filières des industries culturelles.

Lecture publique

Participer activement aux initiatives de lecture publique

En matière de lecture publique, le Conseil régional participe activement aux côtés des collectivités locales et de l'Etat aux programmes d'équipements en bibliothèques et médiathèques, qu'il s'agisse de création, d'extension, de rénovation et de modernisation, ou de mise en réseau.
Dans le cadre de leur engagement en faveur de la lecture publique, le Conseil régional et l'Arpel Aquitaine accompagnent aussi la réflexion sur l'évolution des métiers, coopèrent avec les bibliothèques départementales et les services d'archives, et participent au rayonnement de manifestations nationales (Lire en fête, Printemps des poètes...). Elles mettent en réseau les bibliothèques d'Aquitaine autour de différentes activités (résidences, colloques, mois du film documentaire) et développent des partenariats et programmes de coopération (telle la coordination du plan de conservation partagée des périodiques en Aquitaine) tout en veillant à l'équilibre du territoire régional.
Favoriser la lecture des jeunes, qu'ils soient lycéens, étudiants, apprentis ou jeunes adultes, est une autre des priorités que le Conseil régional a confié à l'Arpel Aquitaine. Elle s'intéresse également aux publics éloignés du livre et de la lecture (notamment dans les établissements pénitentiaires).
Les partenaires aquitains sont accompagnés dans l'élaboration et la conduite de projets autour du livre et de la lecture, les acteurs, animateurs, enseignants... qui interviennent auprès des jeunes sont sensibilisés et formés, et différents programmes d'éducation des établissements scolaires ou collectifs autour des opérateurs du livre sont relayés et portés (dont « Range ta chambre », espace itinérant autour du thème « Lectures et adolescences»).

Patrimoine écrit et graphique

Valoriser le patrimoine écrit et documentaire

La Région s'attache à la connaissance, la préservation et la mise en valeur du patrimoine écrit, qui passe notamment par la formation des professionnels et la mutualisation des expériences et des acquis. Les richesses des fonds patrimoniaux d'Aquitaine sont soutenues à travers le FRAB et font par ailleurs l'objet de valorisations spécifique dans le cadre de la BNSA (Banque numérique du savoir d'Aquitaine).

Vie littéraire et publics

Encourager la vie littéraire, accompagner des salons et manifestations

En soutenant différents opérateurs aquitains, le conseil régional privilégie la rencontre avec la vie littéraire : sensibilisation aux divers champs de la littérature (roman, poésie, polar, bande dessinée, traduction, littératures étrangères...), création au croisement d'autres disciplines artistiques, articulation réfléchie avec les autres maillons de la chaîne du livre... Il soutient également l'Arpel Aquitaine pour ses propres actions (invitation d'écrivains et de traducteurs en résidences, rencontres avec les publics aquitains, etc.).
Enfin, un grand nombre de salons du livre et de manifestations littéraires qui se déroulent en Aquitaine et participent de la chaîne du livre sont aidés par le Conseil régional. En étroite concertation avec les professionnels, l'Arpel Aquitaine a élaboré à leur effet une « Charte de déontologie des manifestations littéraires » qui correspond aux attentes et aux engagements des acteurs du livre.
Différentes opérations régionales sont soutenues, telle « L'Aquitaine se livre », portée par le réseau des Librairies atlantiques en Aquitaine, qui met en valeur les éditeurs et les auteurs liés à l'Aquitaine et permet la découverte de catalogues et de livres, présente des ouvrages en librairies, et entend ainsi donner une expression publique du travail de fond mené sur l'interprofession tout en encourageant les professionnels du livre à mieux se connaître, en confortant l'image de qualité de leur travail, et en apportant une communication commune autour du livre à l'échelon régional.
Le Conseil régional d'Aquitaine, propriétaire de Malagar, la demeure girondine de François Mauriac, développe aussi grâce au Centre François Mauriac de Malagar un projet culturel qui perpétue l'image et l'oeuvre de l'écrivain et promeut l'image du lieu. Un programme annuel d'actions culturelles interdisciplinaires est conduit, qui fait le lien entre la richesse de cet héritage et la création contemporaine tout en s'ouvrant aux scolaires et aux jeunes, notamment autour de l'engagement. Enfin, la Région est organisatrice du Prix François Mauriac, décerné à un écrivain de langue française dont l'oeuvre, quel que soit son genre - roman, poésie, théâtre, essai, journalisme -, évoque la société actuelle et l'engagement de l'auteur dans son siècle.

Les publications

Les ressources en ligne

Les annuaires professionnels

Les formations

Développer la formation, encourager l'interprofession

  • La formation et la professionnalisation de la chaîne du livre sont soutenus aussi bien au plan sectoriel, à travers les programmes destinés aux éditeurs ou aux libraires, que de manière transversale par l'intermédiaire du travail mené en faveur de l'interprofession.
  • Des sessions régulières rassemblent les différents acteurs concernés de la chaîne du livre (bibliothécaires, libraires, professionnels et divers intervenants) autour de problématiques croisées et communes à l'interprofession, pour une meilleure connaissance des différents métiers et la mise en oeuvre de projets partagés.
  • Les actions européennes

    L'actualité